Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/05/2013

« La liberté d'expression... »

« La liberté d'expression est un fondement essentiel d'une société démocratique, et vaut non seulement pour les informations ou idées accueillies avec faveur ou considérées  comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent l'État ou une fraction quelconque de la population. »

Arrêt de la Cour européenne des Droits de l'Homme.

01/01/2013

Le temps qu'il me reste à vivre...

« Seules les natures sensuelles ont peur de la mort. » Léon Tolstoï.

« J'ai décidé de consacrer le temps qu'il me reste à vivre aux beaux esprits, aux belles femmes, aux bonnes blagues des bons amis, au bon vin et à la bonne chère, et au commerce exclusif des gens gais et libres. » Léon Daudet.

04/12/2012

Regard, Jardin, Zarathoustra, La Mettrie...

Regard : frivole ou bestial, tel est le choix ultime du sceptique.

Jardin : la "nature" est une horreur sauvage qui ne se résout en rien, et surtout pas en l' « écologie ». Seul le végétal, possède suffisamment de sagesse pour nous débarrasser de nos inconscients encombrés.

Zarathoustra : Ce que j'aime chez Nietzsche : sa clownerie, cette jonglerie de saltimbanque soucieux de l'ivresse des sommets, qui caresse notre cynisme et évalue notre jeunesse évanouie. Cet « expert en déchéance », comme le surnomme Cioran, tire ses ennemis de lui-même, voilà pourquoi il les aime ; ils le fascinent même. Nihiliste spéculatif, il vit ses tragédies au lieu de les écrire, vautré dans ses hystéries et, du même coup, nous débarrasse des nôtres, nous répétant sans cesse que le temps est notre maître à tous. 

La Mettrie, « Système d'Épicure » : « Je ne voudrais revivre que comme j'ai vécu, dans la bonne chère, la bonne compagnie de quelques amis, la joie, partageant mon temps entre les plaisirs, la douceur et la beauté. Toujours ami de la volupté, abandonné tout entier à ce charmant mélange de sagesse et de folie, qui, s'aiguisant l'une par l'autre, rendent la vie plus agréable, et, en quelque sorte, plus piquante. »