Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

Ceux que j'aime... (exercice d'admiration)

Joseph Delteil

Joseph Delteil

Delteil, c’est l’œil, l’olive, le loriot. C’est l’infinitésimal à portée de l’infini. Le chant du moineau beau comme celui du rossignol et le piaillement de Dieu troublant comme une chair sans mémoire.

Dominique Lacout, « Les Chants d’oiseaux sont provisoires » (à paraître)